Aller au contenu principal

Enquête: Félix Tshisekedi, il faut fouiner dans le passé. Le PGR Flory Kabange serait impliqué dans plusieurs cas d’escroqueries avec son ami, l’ex- Dircab de Kabila, mr Gustave Beya Siku.”

“Enquête: Pasteur d’une église à Kinshasa, le PGR serait impliqué dans plusieurs cas d’escroqueries avec son ami, l’ex- Directeur de Cabinet du président de la république, monsieur Gustave Beya Siku.”    

Le Procureur Général de la République Flory Kabange est un homme qui est censé faire des enquêtes sans l’interférence du pouvoir de Joseph Kabila mais, malheureusement, cela n’est pas le cas actuellement en RDC.

Cet homme de la haute cour de justice en RDC, ensemble avec trente-neuf autres dignitaires congolais, dont nous avons épinglé dans cette nouvelle série qui n’est rien d’autre que “Joseph Kabila et les 40 voleurs”, et dont nous détenons des dossiers très compromettants, avec plusieurs preuves, si ils se faisaient connaitre au public, dans un État de droit, il ne devrait plus continuer à occuper son poste actuel de PGR et les autres 39 devaient occuper les scelles des prisons de la RDC.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Mais, je défie Joseph Kabila et tout son entourage, bien sûr si ils ont encore un peu de conscience dans leurs cercles, de commencer par démettre cet homme malhonnête, teinté dans plusieurs dossiers flous, et qui occupe présentement le poste de PGR en République Démocratique du Congo, connu sous le nom de Monsieur le Pasteur Flory Kabange.

Pasteur d’une église à Kinshasa, le PGR serait impliqué dans plusieurs cas d’escroqueries avec son ami, l’ex- Directeur de Cabinet du président de la république, monsieur Gustave Beya Siku.

Et aujourd’hui, Luzolo Bambi, avec la complicité et l’esprit de vengeance de son chef Kabila, veulent encore une fois, déguiser la justice congolaise, pour régler des comptes à leurs opposants d’opinions, jusque même au sein de leurs propres familles politiques de la Majorité Présidentielle.

Durant sa courte et fulgurante carrière, monsieur le pasteur Flory Kabange a pu se faire une petite fortune au détriment du contribuable congolais, fortune qui excède de loin son salaire mensuel ou même annuel :

–        Il possède une ferme sur la route du Bas-Congo d’une valeur de $15 millions de dollars américains

–        Propriétaire d’une chaine de télévision à Lubumbashi nommée Télé Héritage d’une valeur de $800 mille dollars américains

–        Propriétaire majoritaire d’un grand journal d’enquête sur les crimes à Kinshasa, et dont la plupart des éléments d’enquêtes que ce journal publie, ont lui-même (Flory Kabange) comme source principale.

–        Gère et produit un orchestre des musiciens chrétiens appelés les anciens de Sion qui voyagent à travers la RDC. Qui paie les factures de ces inombrables voyages ? Si c’est lui qui paie pour tous ces voyages, avec quel salaire se permet-il un tel luxe ?

–         Propriétaire d’une très grande église de réveil à Kinshasa (Les anciens de Sion) qui vaut plusieurs millions.

–        Il s’est accaparé d’à peu près cinquante maisons de l’État à travers la république pendant la période pendant laquelle il n’était qu’un simple magistrat, avec la complicité de certains de ses superviseurs et, par après, dans ses multiples magouilles avec Beya Siku et Néhémie Mwilanya, et ceci dans le rackèttage des libanais, des indo-pakistanais et des grecs en RDC.

–        Il est impliqué dans la fabrication des faux dossiers et arrestations des plusieurs personnages qui gênaient ou étaient contre le pouvoir de Kabila ou encore un possible troisième mandat.

–        Il possède une concession sur la route de l’aéroport de la Luano à Lubumbashi, qui a une valeur de $6 millions de dollars américains.

–        Il serait entrain de construire un hôtel extrêmement luxueux de cinq étoiles à Kalémie.

–        Il possède deux villas en Afrique du Sud, dans les quartiers les plus huppés du pays de Nelson Mandela à Johannesburg et Cape Town. Et ses deux villas, par peur que si il y a changement de régime, l’Afrique du Sud pourrait saisir les biens mal acquis , l’honnête Procureur Général de la République a préféré utiliser des noms d’emprunts (des faux noms pour sauver ses bijoux volés au pauvre contribuable Congolais, aux cas où la Kabilie venait à prendre fin)

Chers compatriotes congolais, après une telle liste des biens et des comptes bancaires qui s’élèveraient à plus des 100 millions de dollars, sans compter les multiples comptes bancaires à Dubaï et à Londres qui ne sont pas les fruits d’un travail à la sueur de son front mais le fruit issu d’un système de pillage systématique mis sur pied par leur club des voleurs dont il est membre, et va maintenant sortir au grand jour et doit commencer à mener des enquêtes sous ordre de la baguette magique de Kabila.

Si Kabila veut que ses plaintes déposées au PG soient prises au sérieux, il devrait commencer par démettre cet homme de ses fonctions parce qu’il doit aussi figurer sur sa liste des prévenus.

Car, soyons sérieux même pour une seconde en RDC, comment un homme pareil va être celui qui combattra les vols et les enrichissements illicites.

source: https://vacradio.com/enquete-le-pgr-flory-kabange-qui-veut-intimider-a-son-tour-moise-katumbi-serait-implique-dans-plusieurs-cas-descroqueries-avec-son-ami-lex-dircab-mr-gustave-beya-siku/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :