Aller au contenu principal

RDC: la Gécamines épinglée pour plusieurs transactions peu transparentes

La Coalition pour la gouvernance des entreprises publiques du secteur extractif en RDC (COGEP) se félicite de constater que le gouvernement congolais se penche sur la vente des actifs des entreprises publiques. La semaine dernière, le chef de l’État Félix Tshisekedi annonçait avoir reçu des dénonciations sur des cas des fraudes ou de sous-évaluation à l’occasion des ventes des actifs de la Gécamines. La COGEP, elle, épingle onze transactions effectuées entre 2010 et 2018 dont le coût s’élèverait à 1,3 milliard des dollars. Des accusations que cette société d’État a plusieurs fois rejetées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :