Aller au contenu principal

Liberté provisoire de Vital Kamerhe: Deux personnes arrêtées pour corruption dont un avocat

(Kinshasa, le 03 juin 2020)-Tout a commencé par l’arrestation et la détention à la prison de Makala d’un certain Bavon agent au parquet près le TGI/Gombe, indique une source proche du dossier.

L’agent du parquet « se faisait passer pour le beau fils du procureur du même parquet et a escroqué une grosse somme en dollars pour tenter de corrompre le procureur en vue de la libération provisoire de Vital Kamerhe », poursuit la même source.https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?client=ca-pub-5178927760207538&output=html&h=343&adk=420256633&adf=321567871&w=412&lmt=1591186109&num_ads=1&rafmt=1&armr=3&sem=mc&pwprc=3310785130&psa=0&guci=2.2.0.0.2.2.0.0&ad_type=text_image&format=412×343&url=https%3A%2F%2Fwww.depeche.cd%2Fliberte-provisoire-de-vital-kamerhe-deux-personnes-arretees-pour-corruption-dont-un-avocat%2F&flash=0&fwr=1&pra=3&rh=319&rw=382&rpe=1&resp_fmts=3&sfro=1&wgl=1&fa=27&adsid=NT&dt=1591186109682&bpp=5&bdt=1743&idt=-M&shv=r20200601&cbv=r20190131&ptt=9&saldr=aa&abxe=1&cookie=ID%3Deb79c9338b1ba3a0%3AT%3D1591186110%3AS%3DALNI_MbvVl02mNL4OUcGRidqGqK7WymfbA&crv=1&prev_fmts=0x0&nras=2&correlator=8666335147087&frm=20&pv=1&ga_vid=456480957.1591186109&ga_sid=1591186109&ga_hid=1293420466&ga_fc=0&iag=0&icsg=2824282451214332&dssz=44&mdo=0&mso=0&u_tz=-420&u_his=1&u_java=0&u_h=869&u_w=412&u_ah=869&u_aw=412&u_cd=24&u_nplug=0&u_nmime=0&adx=0&ady=1215&biw=412&bih=730&scr_x=0&scr_y=0&eid=21065724%2C42530452%2C42530454%2C26835105&oid=2&pvsid=372173212594046&pem=410&ref=http%3A%2F%2Fm.facebook.com%2F&rx=0&eae=0&fc=1408&brdim=0%2C0%2C0%2C0%2C412%2C0%2C412%2C730%2C412%2C730&vis=1&rsz=%7C%7Cs%7C&abl=NS&fu=8336&bc=31&jar=2020-05-18-21&ifi=1&uci=a!1&btvi=1&fsb=1&xpc=UeAIidI3sI&p=https%3A//www.depeche.cd&dtd=27

Dans sa forfaiture, M. Bavon va citer maître Marcel DJUNGA DIHONGA, avocat au barreau de KINSHASA /Matete comme complice.

Selon Bavon, « l’avocat avait reçu des mains des cadres de l’UNC la Somme de 200.000 dollars pour corrompre le procureur général et influencer sa décision en faveur du Directeur de cabinet du Chef de l’État ».

Les avocats proches du dossier de 100 jours indiquent que maître Marcel DJUNGA DIHONGA a été placé sous mandat d’arrêt provisoire mardi 02 juin.

Glody BOTEKA

Site web


Site web spécialisé sur l’actualité congolaise et africaine qui s’oriente sur des pistes de réflexion sur les enjeux politiques, sécuritaire, santé et économiques de la RDCongo.

© 2019 Depeche.cd Média en lignehttps://googleads.g.doubleclick.net/pagead/html/r20200601/r20190131/zrt_lookup.html?fsb=1#RS-1-&adk=1812271802&client=ca-pub-5178927760207538&fa=2&ifi=3&uci=a!3&btvi=3&xpc=zdITDhk8u6&p=https%3A//www.depeche.cd

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :