Aller au contenu principal

Le conseil d’État donne raison à Jean-Marc kabund et demande au bureau de l’assemblée nationale de surseoir à l’élection de son remplaçant à la 1ère vice-présidence en attendant l’arrêt de la cour constitutionnelle

Le conseil d’État donne raison à Jean-Marc kabund et demande au bureau de l’assemblée nationale de surseoir à l’élection de son remplaçant à la 1ère vice-présidence en attendant l’arrêt de la cour constitutionnelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :