Aller au contenu principal

En RDC les députés sans coeur demandent une hausse de leur salaire mais en Bulgarie à cause du coronavirus, les députés et ministres ont pris l’initiative de faire don de leur salaire.

Alors qu’en RDC les députés demandent une hausse de leur salaire

En Bulgarie, pour soutenir financièrement le service public de santé dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, les députés et ministres ont pris l’initiative de faire don de leur salaire.

Au Maroc, à l’appel du roi Mohammed VI, depuis le 24 mars, les ministres et députés du pays versent un mois de leur salaire à un fonds dédié à la gestion de la pandémie.

En Algérie, les membres du gouvernement sont appelés à contribuer à la lutte contre l’épidémie en versant un mois de leur salaire mensuel sur des « comptes de solidarités Covid-19 ».

En Turquie, c’est le président Recep Tayyip Erdogan qui a lancé le 30 mars un appel aux dons lors d’un discours à Istanbul. Il compte verser dans ce fonds d’aide, sept mois de son salaire annuel, pour inciter l’ensemble des Turcs à faire aussi un effort. Une initiative suivie par l’ensemble de ses ministres avec « des dons compris entre trois et six mois de salaire »,selon le chef d’État.

Nana Akufo-Addo, président du Ghana, offre une partie de ses revenus pour financer la lutte contre le coronavirus. Le chef d’État ghanéen a fait don de ses salaires d’avril, mai et juin pour créer le capital de départ du « fonds Covid-19 ».

En république d’Irlande, le premier ministre par intérim Leo Varadkar, médecin généraliste de formation, s’est porté volontaire pour renforcer les rangs du service public de santé.

Au Mexique, au Rwanda et au Malawi, c’est le déficit économique entraîné par le coronavirus qui contraint les gouvernements à sacrifier une partie, voire la totalité de leurs salaires.

Au Rwanda, la hausse du chômage et des prix ont poussé les membres du gouvernement à faire don de leur salaire du mois d’avril par « solidarité ».

À Mexico, les salaires des membres du gouvernement ont été revus à la baisse pour juguler au maximum les dépenses de l’État.

Des économies sur les salaires des hauts fonctionnaires de l’État également appliquées au Malawi. L’argent mis de côté permettra de dégager des fonds pour le financement de la lutte contre le coronavirus.

Anglo Congo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :