Aller au contenu principal

RDC : Des mouvements associatifs proches du FCC annoncent une plainte contre Kabund et Kabuya pour « complot contre la Nation »

Des mouvements associatifs proches du Front Commun pour le Congo (FCC) ont, dans une déclaration ce vendredi 10 juillet 2020, accusé Jean-Marc Kabund, Gilbert Kankonde et Augustin Kabuya, respectivement président a.i de l’UDPS, vice-premier ministre de l’Intérieur et secrétaire général du parti présidentiel, d’orchestrer un complot contre la République Démocratique du Congo.

La déclaration desdits mouvements fait suite aux manifestations organisées jeudi 9 juillet dernier dans plusieurs villes du pays par l’UDPS, qui a notamment occasionné morts d’hommes et des blessés graves, selon la police.

Ces mouvements associatifs proches du FCC de Joseph Kabila Kabange, qualifient ces manifestations de « marche de honte » qui oppose l’UDPS à elle-même. Ces derniers annoncent qu’une plainte sera déposée contre Jean-Marc Kabund et Augustin Kabuya pour « complot contre la Nation ».

« C’est une marche de la honte qui a opposé l’UDPS contre UDPS. Après 37ans de lutte, tout ce que l’UDPS a réservé aux jeunes censés étudier, ce sont des marches stériles. Même quand vous avez le pouvoir? Il serait intéressant de demander à ce peuple pourquoi ils se battent? Des querelles politiciennes (…) La coordination va déposer sa plainte contre Kabund et Kabuya qui sont les commanditaires intectuels du début de cette tribano-civile qui qui risquerait de mettre le pays dans un chaos proche de celui de 1930 que le monde a connu », lit-on dans cette déclaration signée par Blaise Malumbu, président de la coordination.

Dans la foulée, lesdits mouvements affirment que le parti présidentiel n’était pas préparé pour diriger la RDC

« L’UDPS n’était pas préparée pour le pouvoir au Congo démocratique qui, jusque-là montre aux Congolais que des spectacles sur spectacles du genre théâtre. Depuis janvier 2019, le peuple congolais assiste à une descente aux enfers », ont-ils indiqué.

En outre, ces mouvements associatifs proches du FCC considèrent que le vrai problème du peuple Congolais n’est pas encore résolu.

« L’UDPS recourt aux faux-fuyants, aux appels des marches antidémocratiques (…) Aujourd’hui, ce parti s’écarte des engagements pris devant le monde entier celui du Peuple D’abord », renchérit Blaise Malumbu.

Par ailleurs, ces mouvements disent saluer la maturité politique du Front Commun pour le Congo qui « tient à la coalition, à la consolidation de la démocratie et surtout au vécu quotidien du peuple congolais ».

Signalons par ailleurs que parmi ces mouvements associatifs proches du FCC, figurent notamment La Dynamique Nouvelle, Ma Passion pour le Congo, La Voix du Chef et Les Vrais, Vrais de la République.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :