Aller au contenu principal

John Numbi fait de la rébellion au Katanga.

Envoyé pour lutter contre le banditisme dans le Haut Katanga et particulièrement à Lubumbashi.

John Numbi en a fait un autre travail,se vertuant à contrôler le gouvernorat du Katanga et à orienter certaine de ses décisions.

Inspecteur Général des Fardc, l’homme ne veut plus rentrer à Kinshasa.

Il préfère rester passer des bons moments avec des filles qu’il échange à la longueur des journées à sa ferme et dans d’autres bureaux et résidences de Lubumbashi.

Des sources proches de l’armée, John Numbi est parmi des officiers rebelles qui n’ont pas de la considération et du respect pour le chef de l’Etat.

Ils doivent loyauté plutôt à l’homme de kingakati.

La sécurité militaire informée de ses contacts avec d’autres forces en vue de déstabiliser le pays le moment voulu a informé la hiérarchie.

Attendu,à la grande réunion du Haut conseil de la défense,l’homme a refusé d’y aller prétextant courir un danger de mort qu’aurait fomenté ses ennemis à kinshasa.

Mais c’est une fuite en avant, car la sécurité est sur ses pas sur place à Lubumbashi.

Son refus de se présenter à Kinshasa sur ordre du commandant suprême des Fardc est mal perçu par La présidence.

Cela frise la rébellion et le refus d’obéir aux ordres.

Après le général Jhon mulongo,qui sera le prochain haut officier mis à la disposition de l’auditorat général?

Tout porte à croire que ça sera John Numbi dont le dossier Chebbeya tarde â se clôturer.

Ferdinant Lubiala Debanzi , journaliste indépendant d’enquêtes policières.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :