Aller au contenu principal

Katumbi justifie le report de la marche au Katanga : « des gens ont planifié de perpétrer un massacre pendant notre marche »

Moïse Katumbi Chapwe, l’un des leaders de la plateforme Lamuka, a fait une mise au point ce lundi 13 juillet au sujet des manifestations reportées dans la région du Katanga. Selon lui, ce report a déjoué un plan de massacre des populations civiles qui serait mis en place par ses détracteurs.

 » Il y a eu des gens qui s’arrangeaient pour perpétrer un massacre au niveau de notre marche, et la fondation Katangaise est venue me prévenir du danger. Je suis un leader, je vois l’avenir de notre pays. On a pas besoin de morts dans notre pays. Les gens peuvent dire que Moïse Katumbi a eu peur de marcher, je n’ai pas peur de la mort, mais j’ai peur de faire tuer les autres  » a dit ce lundi à Lubumbashi Moïse Katumbi Chapwe.

Dimanche 12 juillet dans la soirée, le président national du parti politique Ensemble pour la République avait décidé de reporter les manifestations anti-Malonda dans la région du Katanga et ce, sur demande de la fondation Katangaise. Celle-ci avait fustigé un plan qui visait à créer de désordre au cours de cette manifestation et mettre cela à l’actif de Moïse Katumbi Chapwe.

José Mukendi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :