Aller au contenu principal

RDC : flambée des prix des denrées alimentaires à Kinshasa

Les prix des denrées alimentaires sont en hausse, depuis quelques temps sur le marché de Kinshasa. Le kilo de poisson salé, par exemple, qui se vendait à 13 000 francs congolais (6,5 USD) se négocie aujourd’hui à 15 500 francs congolais (7,7 USD).

Le sac de sucre brun vendu il y a une semaine à 85 000 francs congolais (42,5 USD), s’achète à 90 000 francs (45 USD) aujourd’hui.

Le gouvernement congolais attribue cette situation à la faible mobilisation des recettes qui entraine la dépréciation de la monnaie locale avec comme conséquence la flambée des prix.

-Comment analyser cette situation ?

-Que faire pour freiner cette tendance à la hausse des prix ?

Invités :

-Jean-Louis Kayembe, Directeur général de la Banque centrale du Congo en charge des opérations bancaires et de la politique monétaire.

-Christian Mwando, Député national de l’opposition, élu de Kalemie, province du Tanganyika. Il est président de la commission des infrastructures de l’Assemblée nationale. Il est également Secrétaire général adjoint d’Ensemble pour le changement.

-Godé Mpoyi, Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Fiscaliste, il est professeur d’Universités.

Radio Okapi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :