Aller au contenu principal

MENACE CONTRE L’UNITE NATIONALELE FCC TIRE LA SONNETTE D’ALARME

Dans sa déclaration d’hier jeudi 16 juillet, la Conférence des présidents du FCC appelle les leaders à promouvoir la cohabitation pacifique entre Congolais. Elle attire l’attention de ces dirigeants à tenir compte des menaces qui pèsent sur l’unité nationale suite à la forte résurgence d’un discours de haine tribale et communautaire, en réaction aux désordres institutionnels ainsi délibérément provoqués.
Le FCC nie toute implication dans les « déplorables excès » lors de la marche de l’UDPS du 9 juillet, organisée du reste en violation de l’état d’urgence. Lire, ci-contre, la déclaration du FCC.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :