Aller au contenu principal

LES RÉVÉLATIONS ACCABLANTES DU PRÉSIDENT DÉMISSIONNAIRE DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE BENOÎT LWAMBA BINTU

La Guerre entre le Président entrant Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO et le Président sortant Joseph KABILA KABANGE aurait pris déjà des propositions très inquiétantes, a tout dit Benoît LWAMBA BINTU.

Après les enquêtes approfondies, on sait désormais que Benoît LWAMBA BINTU a démissionné par refus de servir les causes injustes du F.C.C

 » Je suis déjà un vieux papa, je ne veux pas quitter cette terre sachant que j’ai trahi mon pays, juste pour les intérêts du F.C.C,  » a-t-il déclaré l’ancien Président de la Cour Constitutionnelle Benoît LWAMBA.

Selon une source fiable, la machine F.C.C avait cousu deux plans pour en finir avec Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO qu’il juge désormais très dangereux.

Le Premier Coup était de neutraliser le Chef de l’État par voie militaire. Les metteurs en scène seraient KALEV MUTOMB , Général KAHIMBI Delphin et John NUMBI.

N’ayant pas trouvé gain de chose, la famille du F.C.C est passée en vitesse pour destituer le Président Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO dans la douceur. Pour y arriver, Benoît LWAMBA BINTU était la pièce maîtresse.

À en croire le câble qui livre cette information aux MÉDIAS UNIVERS, presque deux jours après la déclaration de l’État d’urgence sanitaire par le Président de la République le 24 mars 2020, l’ordre serait venu de Kingakati pour qu’ensemble, avec le Parlement en Congrès convoqué par Alexis TAMBWE MWAMBA du Sénat et de Jeanine MABUNDA LIOKO de l’Assemblée Nationale ( cfr article 166 de la Constitution ) ; le Président de la Cour Constitutionnelle Benoît LWAMBA BINTU était la pièce maîtresse pour destituer le Président de la République Félix TSHISEKEDI pour violation de l’article 165 de la constitution. Chose regrettable pour le F.C.C, Benoit LWAMBA BINTU n’a pas joué son rôle.

Selon un proche de Benoît LWAMBA BINTU, plusieurs membres très influents du F.C.C font pression sur Benoît LWAMBA BINTU afin d’exécuter la destitution du Président Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO jusqu’à le menacer de mort. Et pourtant, l’homme n’a pas bougé d’un seul instant.

« la pression devient insupportable pour moi, je ne veux pas mourir à l’instar du Général Delphin KAHIMBI.
Acceptez ma démission et trouvez moi un pays en Europe,  » s’est adressé Benoît LWAMBA BINTU au Président de la République Félix TSHISEKEDI lors de leur entretien en date du 26 Juin 2020.

Le Président de la Cour Constitutionnelle a confirmé que Félix TSHISEKEDI avait gagné les élections présidentielles de 2018, alors que KALEV MUTOMB, Administrateur Général de l’A.N.R et des Gouverneurs ont jeté presque tous les billets de vote pour effacer les traces, afin de tromper le peuple congolais qu’il n’a jamais gagné les élections.
Monsieur Corneille NANGA, Président de la C.E.N.I connaît très bien de quoi je parle. J’ai avec moi toutes les preuves, a-t-il conclu.
SOURCE : Médias Univers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :