Aller au contenu principal

LES POLITICAILLEURS : Letrre ouverte à Mr Jean-Claude Kazembe

Lu pour vous

Monsieur le gouverneur honoraire de la province du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe, vous êtes appelé à un peu plus de sagesse , bref à la retenue.

Il est évident qu’il faudrait être un niais pour ne pouvoir pas remarquer que le leadership politique ( national ) katangais insupporte une très grande frange de la nation congolaise ; mais n’y aurait-il pas  de quoi avec la gouvernance à la Al Capone de Hyppolite Kabange ?

Certes, il faudrait bien convenir que , c’est , quelque peu  , là , aussi  , du deux poids deux mesures d’hommes à mémoire courte : effet que , pour leur part , d’aucuns , ayant un fort ressentiment anti-katangais puissent trouver normal que , dans un passé récent,  le Katanga eût été leur marchepied.

Il est bien vrai que  pour se sortir des abysses politiques où il avait été plongé , par le régime du Président Mobutu , l’homme katangais s’est accroché à Hyppolite Kanambe, alias Joseph Kabila ( un non congolais, amateur de grosses cylindrées , motobecanes ou tous les autres enfantillages ) pour émerger, un tant soi peu, et pouvoir, ainsi,  surfer sur les eaux boueuses que ne manque de constituer la nation congolaise , cette vue de l’esprit jusque-là, mais à devoir réaliser ensemble comme des grands.

Et le katangais ne faisait pas, forcément, rire , cela va sans dire !

L’exaspération de l’homme katangais, face aux faits sociaux , proprement désagréables, qu’il traverse ces derniers temps, est tout à fait compréhensible.

Mais , de là à inciter un des vos frères , monsieur Moïse Katumbi , au recel de malfaiteurs ( Joseph Kabila et John Numbi  ) , l’amener à être comptable des crimes , par participation criminelle. puisque c’est de cela qu’il s’agit au regard de la loi !

À ce propos, ne perdez , surtout, pas de vue que c’est bien ce recel de malfaiteurs qui vous vaut , à vous même , le bannissement de la communauté des nations , pour avoir accueilli le criminel Gedeon Kyungu , certes , à votre corps défendant , vous connaissant de proche en proche.

Mais , si pour vous Floribert Chebeya, ça sonne un peu le lointain Kivu et que , de toutes les façons, vous n’en aurez cure ; il se trouve que votre frère , le regretté Etienne Lukonde Kyenge ( père de l’actuel Directeur général de la Gecamines ) avait été exécuté , à travers un guet-apens  , à l’instigation de ces deux , lâches , compères du crime ( Jo et John ) et qui aura , aussi,  entraîné  dans sa mort , quasiment en sacrifice consentant, son ami de toujours, monsieur Kioni kia Bantu , un autre katangais.

En définitive, monsieur le gouverneur honoraire, ne pensez-vous pas que ce que vit  le Haut-Katanga , ces derniers temps,  ne serait que l’effet boomerang , ce retour des flammes , du périple du crime dans le Grand Kasai de cet  apprenti-sorcier , curieusement et étonnement assumé , par une bande d’adultes infantilisés ,
comme  » autorité morale  » , qui aura importé ce kamuina nsapu ( ensanglanté par lui ) à matshipisha et Kasumbalesa.

Non , le LINGE SANGLANT ne se lave pas en famille !

Et , du reste , de quel Katanga parlez-vous ? Celui du groupe des cinq , the conquerors  2.0 , de cet  » Empire « , en pire , du Tonton Kalev Macoute  ? ou , encore ce Katanga au credo nombriliste , ce Ibukata toujours derrière la part du lion  ?

Sortez de la niaiserie cher monsieur , pour ne pas être ventre moux de l’intrusion de la Kanambie et , par conséquent, le dindon de la farce. 

Allain Decode

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :