Aller au contenu principal

La raison de l’absence de Henry Yav Mulang à la Cour d’appel

Interpellé jeudi à la Cour d’appel de la Gombe sur l’affaire de 100 millions de Mutanda Mining, l’ancien ministre des Finances, Henry Yav, a joué aux abonnés absents.


La justice congolaise veut voir clair sur la traçabilité 100 millions de dollars payés en 2015 par les opérateurs miniers. Il s’agit des avances négociées par le gouvernement avec certaines sociétés minières.


Interrogé, un de ses proches sous le sceau de l’anonymat a révélé que l’ancien argentier national était informé qu’il allait subir le même sort que Vital Kamerhe.

Craignant un mandat d’arrêt provisoire, Henry Yav a préféré négocier l’affaire politiquement.
D’après les sources judiciaires, Henry Yav recevra dans les tout prochains jours une deuxième invitation avant un mandat d’amener en cas de récidive.

Rappelons que l’ancien directeur de la Direction générale des recettes administratives et domaniales (DGRAD), Dieudonné Lokadi, a été brièvement détenu pendant 48 heures avant d’être relaxé.

Eric Wemba C News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :