Aller au contenu principal

Des sénateurs américains exigent à Tshisekedi la fin du « système Kabila » en R.D.C.

Les sénateurs, membres de la Commission des relations extérieures du Sénat des USA, ont évoqué lundi 17 août la situation de la République Démocratique du Congo. Ils font un constat alarmant : 18 mois après l’avènement de Félix Tshisekedi au pouvoir en R.D.C., l’influence et la marque de son prédécesseur, Joseph Kabila, demeurent tout à fait présents et intacts, surtout dans la sphère dirigeante.

Parmi les fléaux mis en évidence, il y a une corruption endémique qui gangrène le pays et, malgré ses richesses minières, écologiques et autres, celui-ci peine à se relever.

Ces responsables américains ont ainsi insisté sur la nécessité, pour leur pays, les Etats-Unis d’Amérique, d’aider Félix Tshisekedi dans le combat contre la corruption qu’il proclame avoir engagé. Ainsi appellent-ils le président Trump et son administration à « démanteler le système kleptocratique qui est celui de Joseph Kabila », lequel, soulignent les sénateurs américains, a passé 18 ans à la tête du pays et continue à avoir une emprise certaine sur les affaires de l’état que le nouveau pouvoir n’arrive pas à contrôler.

Cheval de bataille : la lutte contre la corruption

Les termes de leur interpellation contenue dans une correspondance au secrétaire d’Etat et au secrétaire au Trésor, sont sans concession : « les États-Unis ont une occasion historique d’aider à relever les défis structurels en RDC en travaillant avec des partenaires pour bâtir des institutions démocratiques fortes, en mettant particulièrement l’accent sur ceux qui combattent la corruption et renforcent l’état de droit », disent-ils.

La commission des relations extérieures du Sénat américain met clairement en garde le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique : sans une lutte acharnée contre la corruption et contre son impact néfaste sur la gouvernance, la R.D.C. restera dans la tourmente des violents conflits électoraux et des viols répétés des droits de l’homme, car les promesses de changement seront vite ruinées par ces mêmes forces qui ont contribué jusqu’ici à l’exploitation de la R.D. Congo, de sa population et de ses richesses, affirment les sénateurs dans leur correspondance.

A Tshisekedi de tenir ses engagements

Avec le régime en place, « le changement est possible. Le président Tshisekedi a ouvert un espace politique pour permettre au plus grand nombre de dialoguer concernant la transparence et la bonne gouvernance. Et il s’est engagé à sévir contre la corruption.

L’administration Tshisekedi doit maintenant tenir ses engagements », disent les officiels américains de façon péremptoire. C’est le signe qu’ils ne se contenteront pas de quelques effets de manches de magistrats dans les tribunaux congolais ou encore de quelques condamnations spectaculaires comme celles de l’affaire Kamerhe.

Plusieurs autres sujets ont montré et montrent bien les contradictions et les faiblesses de Félix Tshisekedi : les nominations contradictoires à l’armée, le tribalisme qui semble s’installer et s’instituer comme la marque du pouvoir actuel, les contradictions burlesques entre la primature et la présidence, les déchirements et les guerres entre le F.C.C. et le CACH, une économie qui périclite avec des grands projets qui patinent…

Encore plus de sanctions…

En tout état de cause, Félix Tshisekedi sait au moins que les Etats-Unis le soutiennent. La commission sénatoriale des relations extérieures demandent que soient mis hors d’état de nuire tous ceux qui empêchent que le pays puisse changer une bonne fois pour toutes.

Elle a ainsi demandé à l’administration Trump d’élargir les sanctions concernant les restrictions de voyage et le gel des avoirs à d’autres responsables congolais… Jusqu’à quel niveau ira ce soutien au régime Tshisekedi et qu’est-ce que celui-ci doit faire tout seul ? Là est peut-être la question existentielle…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :