Aller au contenu principal

L’ABRI-BUS ( BOULEVARD TRIOMPHAL , KIN-LINGWALA ) EN SAISON D’INTEMPÉRIES POLITIQUES OU LA POSTURE , PRUDENTE , D’UN HOMME QUI N’ENTEND PAS S’ARRÊTER LÀ

Que l’on ne s’y trompe pas !

À son corps défendant , Joseph Kabila s’est rendu au Palais du peuple , pour y siéger , la mort dans l’âme  , comme  » Sénateur à vie  »  , ceci , pour éviter de prendre la direction de l’autre Palais , de justice , via , perçu comme de plus en plus probable , un mandat de dépôt ou ordonnance de prise de corps.

Qui ne sait pas , en effet , dans le milieu des fins limiers du  droit , que la Loi Mutinga est des plus poreuses et qu’elle ne pourra jamais constituer un parapluie pour l’ancien Président ?

Faudrait-il être , nécessairement , spécialiste de psychologie des profondeurs pour s’apercevoir que c’est au moment , même , où les exécutants de basse besogne commencent à être pris au collet , l’un déjà et l’autre poursuivi au taser , que taiseux , nature , l’on voudrait s’essayer aux envolées oratoires dans l’hémicycle ?

L’obstination ,  l’idée fixe du quidam , à vouloir reprendre le fauteuil présidentiel , quoi qu’il en coûte , par le moyen de la tricherie habituelle , participe , justement , de cette quête à vouloir échapper aux justes châtiments des crimes de sang , mais aussi économiques.

S’il est des  » sénateurs à vie  » aux termes d’une Constitution , norme interne , il est , aussi , des  » crimes imprescriptibles  » , comme ceux contre l’humanité , retenus dans les traités internationaux , supplantant les Constitutions , souscrits par la République démocratique du Congo.

                              Allain DÉCODE 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :