Aller au contenu principal

ET KABILA QUI ENVISAGERAIT « D’IMPOSER » UNE COHABITATION !!

Alidor Mutudi

ET KABILA QUI ENVISAGERAIT « D’IMPOSER » UNE COHABITATION !!

Comment lui dire qu’il se trompe royalement ?

Car, en cas de rupture du compromis politique ayant conduit à la formation de la coalition actuellement au pouvoir, la nomination par le chef de l’État d’un informateur devient un préalable, une condition sine qua non pour toute formation d’un gouvernement.

La cohabitation ne s’impose pas par un individu, sénateur à vie soit-il, elle s’impose elle même en fonction des rapports de force au Parlement.

Or, à ce jour, aucun parti politique ou regroupement politique, au sens de la loi n°04/002 du 15 mars 2004 portant organisation et fonctionnement des Partis Politiques ne peut revendiquer la majorité requise au parlement. C’est ce qui justifie d’ailleurs l’existence de coalition gouvernementale entre le FCC et le CACH.
Donc, dès que le divorce sera prononcé entre les forces coalisées au pouvoir, le Président de la République sera amené, en vertu de l’article 78, alinéa 2 de la Constitution, à nommer un informateur en vue d’identifier une nouvelle coalition.

CE SERA UNE OCCASION POUR LE FCC DE PROUVER À LA FACE DU MONDE QU’IL DÉTIENT RÉELLEMENT LA MAJORITÉ AU PARLEMENT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :