Aller au contenu principal

CONTRÔLE CITOYEN HUBERT TSHISWAKA : La chanson de Tshala Muana dépeint une situation politique où TSHISEKEDI, plus averti, a damé le pion à KABILA qui le prenait pour un idiot.

ContrôleCitoyen: INGRATITUDE. Exigeons la libération de l’artiste TSHALA MWANA. Sa chanson dépeint une situation politique où TSHISEKEDI, plus averti, a damé le pion à KABILA qui le prenait pour un idiot. Nul ne peut réclamer le pouvoir, en dehors de la volonté des citoyens. https://t.co/Uj3h4EDpiN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :