Aller au contenu principal

Le FCC affirme son soutien au Premier Ministre et ne se dit pas concerné par le discours du chef de l’État

POLITIQUE: Le FCC prend acte de la fin de la coalition « La désignation d’un informateur, là où existe un gouvernement de plein exercice, soutenu par une majorité confortable, est une violation flagrante, et intentionnelle de la constitution. » (Néhémie Mwilanya)

Dans la déclaration lue ce lundi par son coordonnateur, le FCC affirme son soutien au Premier Ministre et ne se dit pas concerné par le discours du chef de l’État

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :