Aller au contenu principal

EGAL: Magouille à ciel ouvert (Lisez attentivement)

Lu pour vous

La société Entreprise Générale d’Alimentation et de Logistique (EGAL) est officiellement un importateur de produits alimentaires. EGAL a reçu, sur un compte bancaire d’EGAL au sein la BGFI, 42,9 millions de dollars de la part de la Banque centrale du Congo, bien que cette dernière n’ait pas l’autorisation de verser de l’argent à des sociétés privées Au cours de l’année 2013, la BGFI a également octroyé à EGAL, sous la forme de prêts sans soubassement, plus de 42 millions de dollars.

Une grande partie de ces sommes a ensuite été transférée à des sociétés étrangères, dont certaines appartiennent aux propriétaires d’EGAL eux-mêmes : Samaki en Namibie, All Ocean Logistics aux Iles Féroé et African Trading and Maintenance à Hong-Kong. Ces sociétés ont ensuite été utilisées pour l’achat en Namibie d’animaux sauvages et leur transport vers la RDC où ils ont été livrés à la Ferme Espoir, la société du président Kabila.

De plus, d’après le rapport annuel d’EGAL 2014, la compagnie a reçu des réductions d’impôts importantes.

Le conseil d’administration d’EGAL compte entre autres Albert Yuma, président de la Fédération des entreprises du Congo, Eric Monga, un proche de Kabila, Marc Piedboeuf, l’administrateur de la Ferme Espoir, et Alain Wan, directeur de la compagnie de construction MW AFRITEC.

D’après les relevés bancaires d’EGAL, la compagnie n’a aucun revenu sauf les prêts accordés par la Banque centrale du Congo et de la BGFI RDC.

Trafic d’animaux sauvages

Les enquêtes menées par PPLAAF, Le Monde et OCCRP montrent comment EGAL a été utilisée pour importer de Namibie vers la RDC des animaux sauvages sans doute pour les intérêts privés du président Kabila.

Les hommes d’affaires et proches de Kabila, Alain Wan et Marc Piedboeuf, ont vendu en 2010 à Kabila la société des Grands Elevages du Congo (GEL), désormais la propriété de la susmentionnée compagnie de Kabila : la Ferme Espoir. Ferme Espoir est dirigé par Piedboeuf, qui est également demeuré directeur général de GEL.

Le président Kabila aurait l’intention de transformer la Ferme Espoir en un parc d’attraction. EGAL achète les animaux sauvages et les envoie à la Ferme Espoir. En mai 2017, par exemple, 450 animaux sauvages dont des antilopes, des girafes et des zèbres ont été transférés à Matadi à la demande du Président. Les animaux sont transportés par le bateau El Nino, propriété de All Ocean Logistics.

Generation K Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :