Aller au contenu principal

L’ex vice-ministre Kabiliste Victor Kasongo Shomary n’a pas encore acquis 100 % de la mine d’or de Namoya, dans le Maniema.

L’accord conclu fin juin entre la société canadienne Banro et Shomka Resources pour que ce dernier acquière la mine d’or de Namoya en RDC a pris l’eau. C’est désormais avec une autre entité contrôlée par le patron de Shomka Resources que Banro négocie la cession de Namoya.

Annoncé le 20 juin, l’accord signé par la société établie à Hong Kong Shomka Resources afin qu’elle rachète 100 % de la mine d’or de Namoya, dans le Maniema congolais, à l’entreprise canadienne Banro Corp, ne s’est finalement pas conclu par une transaction. Plusieurs conditions pour concrétiser la vente n’ont pas été respectées, entraînant la résiliation de l’entente.

Ce n’est cependant que partie remise ! De nouvelles négociations ont démarré il y a quelques semaines entre Banro et l’actionnaire majoritaire de Shomka Resources, l’homme d’affaires congolais Victor Kasongo Shomary, mais cette fois-ci via une autre entité. Victor Kasongo, qui fut vice-ministre de RDC de 2007 à 2010, détenait 65,5 % du capital de Shomka Resources en partenariat avec le fonds d’investissement chinois Baiyin International Investments (34,5 %). Le fonds chinois connaît bien les enjeux liés à la mine de Namoya, puisqu’il est l’un des principaux actionnaires de Banro et a racheté en 2019 une autre mine d’or que détenait la société canadienne dans l’est de la RDC, Twangiza. Dans le futur deal, il n’est toutefois pas assuré que l’actionnariat sera similaire.

Avant de racheter Namoya, Victor Kasongo devra aussi finaliser des discussions avec les communautés riveraines de la mine d’or. Pendant de longues années, le site a été l’objet de violences de la part de milices armées et des populations avoisinantes, obligeant Banro à stopper la production à plusieurs reprises. Ceci avait plombé les finances de Banro, qui s’était alors résolu à chercher à se séparer de la mine. Si la situation est plus apaisée aujourd’hui, le nouveau propriétaire entend éviter tout risque.

FK

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :