Aller au contenu principal

RDC : La LUCHA annonce le lancement d’une vaste campagne de mobilisation pour « préserver le pays du chaos »

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) dresse un tableau sombre de la situation politique, socio-économique et sécuritaire du pays. À cet effet, cette structure annonce qu’elle met sur pied son agenda citoyen dont le but ultime est de remettre le pays sur les rails.
Dans une déclaration lue devant la presse ce vendredi 09 juillet 2021 à Kinshasa, Bope Joseph, militant de la LUCHA, a appelé toutes les forces politiques et sociales à se liguer comme un seul homme derrière leur initiative qui ne vise que le bien-être des Congolais.

« L’heure est grave et si nous n’agissons pas maintenant, les mêmes causes produisant les mêmes effets, notre beau pays risque de rebasculer dans les crises politico-sociales majeures comme par le passé. C’est pourquoi nous lançons un appel solennel à toutes les forces vives de la Nation : Églises, société civile, entrepreneurs, fonctionnaires, syndicats, mouvements citoyens des femmes et des jeunes, acteurs politiques, conscients à se lever et à unir nos efforts pour préserver notre pays du chaos en imposant un agenda citoyen à la classe dirigeante », a-t-il déclaré.

De ce point de vue, la LUCHA va lancer dès la semaine une vaste campagne de mobilisation pour pousser les autorités à prendre à bras-le-corps les desiderata du peuple congolais.

« Nous avons intérêt que cet agenda marche pour créer un rapport de force et imposer des réformes de la loi électorale prochaine pour ne pas permettre que celle-ci soit suicidaire et plomber les aspirations des uns et des autres », a indiqué Bienvenue Matumo, militant de la LUCHA.

Cet agenda citoyen s’articule autour de 4 piliers. Il s’agit de :

  • Le respect et la soumission à la Constitution notamment en mettant fin à l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques et à la caporalisation des institutions parlementaires au niveau national et provincial ;
  • L’organisation dans les détails, des élections libres, inclusives, crédibles et transparentes avec une CENI fortement dépolitisée et indépendante et en réintroduisant le deuxième tour des élections présidentielles conformément au programme et l’engagement du chef de l’État ;
  • Résoudre durablement la crise sécuritaire dans l’est de la RDC et mettre en place un programme d’assistance et d’accompagnement des victimes et l’instauration d’un mécanisme de justice ;
  • La lutte contre la corruption, la réduction du train de vie des institutions pour réorienter les ressources du pays vers les projets visant l’amélioration du social du peuple congolais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :